Les voies de la réconciliation : Les perspectives autochtones sur le fédéralisme canadien

Les trains et les voies ferrées ont joué un rôle fondamental dans l’histoire constitutionnelle canadienne.  Instruments-clé de l’intégration territoriale, ils ont aussi contribué à des processus d’oppression et de colonialisme.  Prenant acte de cette charge symbolique, une partie de la Conférence se déroulera entre Montréal et Québec dans un wagon de train spécialement nolisé.  Traversant le territoire traditionnel de plusieurs nations autochtones, ce lieu d'échanges réunira tous les panélistes, de jeunes chercheurs et un nombre limité d’acteurs politiques autour de Janique Dubois de l’Université d’Ottawa, Ry Moran, Directeur du Centre national sur la Vérité et la Réconciliation (Winnipeg) et de Ghislain Picard, Chef de l’Assemblée des Premières nations du Québec et du Labrador. Ces chefs de file nous inviteront à penser de nouveaux paradigmes de partenariat menant à l'instauration de l’autonomie gouvernementale dans l’ordre constitutionnel canadien et proposer ainsi des voies vers la réconciliation.   

The Roads to Reconciliation:  Indigenous Perspectives on Canadian Federalism

Trains and railways have been central to Canadian constitutional history. Tools of territorial integration, they have also been instruments of oppression and colonialism.  Taking act of this symbolic value, a segment of the Conference will take place between Montreal and Quebec City in a wagon specifically chartered. Travelling across the traditional territory of several Aboriginal nations, this place for exchanges will gather all panelists, young researchers, and a limited number of political actors around Janique Dubois (University of Ottawa), Ry Moran, Director of the Centre for Truth and Reconciliation (University of Manitoba), and Ghislain Picard (Chief of the Assembly of the First Nations of Quebec and Labrador). These leaders will invite us to imagine new partnership paradigms to reinforce aboriginal autonomy within the Canadian constitutional order, and could thus suggest paths to reconciliation.